Ma chère maison (Abbé Bovet)

Chanson apprise à l’école par l’institutrice Mme Lacroix. Elle a été oubliée par le temps mais les paroles ont été retrouvées par Monique Blanc et la musique par Bernard Lacroix…


Oh ! Ma chère maison Si vieille, si vieille Au toit qui sommeille Si vieille dans le vert gazon Maison d’autrefois, témoin d’un autre âge Portant enfoui au fond du feuillage Tant de souvenirs Des anciennes maisons


Refrain Oh ma chère maison Mon nid mon gîte Le passé t’habite Oh ma chère maison…


Oh ! Petit nid discret Aux persiennes closes Que tu vis des choses Et, que tu sais de doux secrets L’amour a passé sous ton toit sonore La mort a passé et tu vis encore Conservant le parfum Des mortes floraisons


Oh ! Ma chère maison D’années en années Bien des maisonnées défilèrent à ton horizon Tu verras revivre et franchir ta porte Des joies des douleurs que tu croyais mortes Car la vie et la mort Ont les mêmes frissons


Par Jeannot Malatti